Your browser needs to be updated to take advantage of all the features of the Cameroon Eneo website.

Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari

Welcome from General manager of Eneo

The english version of this text will be soon available
Cérémonie officielle d'inauguration de la centrale de Bassa-logbaba avec le Minee
Mot de Bienvenue de Monsieur Joel Nana Kontchou, Directeur General Eneo Cameroon S.A.

 

      Monsieur le Ministre de l’Eau et de l’Energie ;
      Monsieur le Gouverneur de la Région du Littoral ;
      Monsieur le Haut-Commissaire de Grande Bretagne au Cameroun ;
      Honorables députés et Sénateurs de notre Parlement ;
      Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala ;
      Messieurs les représentants des organisations internationales ;
      Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux de sociétés ;
      Mesdames et Messieurs les Autorités administratives, autorités traditionnelles et de la société civile ;
      Excellences ;
      Mesdames, Messieurs…

C'est pour moi un grand plaisir de m'adresser à vous ce matin, pour vous souhaiter très cordialement la bienvenue à l'occasion de l’inauguration officielle de la Centrale à gaz 50MW de Bassa/Logbaba.

Cet événement constitue l'aboutissement d'un travail collectif considérable entrepris il y a quelques mois, quand il nous est apparu que l’équilibre de l’offre et la demande en électricité, ne sera pas garanti au cours de cette saison sèche.

Dès lors, notre devoir a été de mobiliser toute notre énergie et tous nos partenaires, afin qu’une solution d’urgence soit mise en place pour apporter à notre système électrique, la capacité supplémentaire dont il avait besoin, pour assurer un service correct à nos usagers.
Nombreuses sont les institutions et les personnes qui ont participé, d'une manière ou d'une autre, à la réussite de ce chantier.

Je voudrais profiter de l'occasion qui m'est offerte pour exprimer mes remerciements, d’abord à vous, Monsieur le Ministre, pour tout le soutien que le gouvernement et les pouvoirs publics en général, nous ont apporté pour faciliter cette opération.

Je voudrais ensuite ici saluer nos principaux partenaires dans cette aventure :

  • Gaz du Cameroun, pour le respect de ses engagements et la qualité de notre partenariat.
  • Altaaqa Global, pour son professionnalisme et toute son assistance technique dans l’installation du complexe ;
  • L’équipe projet pour son enthousiasme et son sérieux ; aucun accident n’ayant été enregistré au cours de l’exécution de ce chantier.

    Mesdames, Messieurs,
    Nous constatons depuis plusieurs années, que la demande en électricité ne cesse de croître.

    Aujourd’hui, elle se situe entre 5 et 7% en moyenne ; de 2014 et 2015, l’augmentation en puissance était de l’ordre de 50 MW, dans des conditions d’exploitation plutôt contraignantes. Ce qui peut laisser envisager sérieusement qu’elle aurait pu être plus élevée, dans un schéma de fonctionnement normal.
    C’est donc vous dire combien les 50MW que vous mettez en service ce matin Monsieur le Ministre, sont vitaux pour l’équilibre du système. Mieux, ils nous renseignent Mesdames et Messieurs sur les enjeux qui sont les nôtres aujourd’hui.
    Ces 50MW nous disent pourquoi le pas que nous allons franchir ce matin est certes important mais il n’est que le début d’un long chemin que nous devons parcourir pas à pas.
    Tant que la demande va continuer à croitre à ce rythme, nous serons aux côtés du gouvernement, prêts à assumer notre part de responsabilité, parce-que pour nous, beaucoup reste à faire… et c’est ensemble qu’on le fera.
    L’enjeu de l’augmentation de capacité n’étant que le côté visible de l’Iceberg.

    Les véritables défis auxquels nous devons apporter rapidement des réponses sont ceux relatifs aux choix du meilleur mix-énergétique pour notre pays, du schéma optimal pour une gestion efficace de notre réseau de transport et du modèle financier le plus pertinent pour attirer les investissements et assurer la stabilité financière du secteur.

    A Eneo Cameroon, ces enjeux se déclinent en 4 points clés :
    La recherche permanente des solutions adaptées, avec le souci du moindre coût, pour améliorer la qualité de service ;
    La mise en conformité des installations et des sites aux règles et normes environnementales en vigueur ;
    La décentralisation des centres de gestion vers la périphérie pour être plus proche de nos clients ;
    Le renouvellement du personnel et le soutien des autorités administratives pour être plus productifs.

    Je vais m’attarder sur un point crucial : la qualité de service.

    Il apparait aujourd’hui que le problème des poteaux bois défectueux et la surcharge de nos équipements de distribution, représentent la source principale des perturbations et coupures enregistrées. Près de 50% à ce jour.

    Avec un parc de plus d’un million et un taux de défectuosité touchant plus de la moitié, nous avons mis en place un plan d’action en 3 points :
    Améliorer le rendement de notre usine de poteaux bois de Bafoussam ;
    Encourager les entreprises locales à augmenter leur production en respectant les standards de qualité ;
    Réparer les poteaux dont l’état n’est pas encore critique, avec un objectif de 4 000 en moyenne par mois.

    Le chantier de renforcement de nos équipements vous donne encore mieux l’ampleur de notre tâche. Nos principaux équipements sont pour l’essentiel au-delà de leur capacité.

    Cette année, nous avons engagé des actions pour décharger les principaux transformateurs, rééquilibrer leurs charges et renforcer les protections.
    8 nouveaux transformateurs de puissance ont déjà été installés à Douala, Yaoundé, Maroua. 10 autres sont en cours de commande.
    Tant que 40% de nos ouvrages de distribution et de nos lignes seront surchargés, tant que nous perdrons plus de 600 transformateurs de distribution par an, entre autres du fait de la fraude et du vandalisme, nous devons travailler plus dur pour améliorer nos capacités de transformation…. Parce que pour nous, beaucoup reste à faire…

    Le conseil d’administration de notre entreprise a approuvé pour 2015 un budget d’investissements de 37,5 milliards de FCFA dont 20,5 consacrés au chapitre du renouvellement et de la modernisation des ouvrages de distribution d’énergie.

    Pour ce mois d’avril, 25 chantiers d’extension et de renforcement des lignes Moyenne Tension ont été ouverts. D’autres chantiers suivront.

    Ces travaux sont de nature à provoquer des perturbations dans le service avec des coupures par endroit d’une durée de 3 à 6h.

    Nos efforts seront portés sur la réduction autant que faire se peut, de la durée de ces travaux afin de soulager nos clients.

    Je voudrais ici saluer tous mes coéquipiers d’Eneo et tous nos partenaires de service qui travaillent d’arrache-pied pour réaliser ces chantiers dans les délais.

    Mon message ce matin à nos clients à travers vous mesdames et messieurs les journalistes, honorables invités, c’est de leur dire, « pas à pas, comme une fourmi, travailleuse et engagée, nous sommes à l’œuvre. Eneo Cameroon travaille. Eneo Cameroon est en chantier.
    Nous savons qu’il nous reste un long chemin à parcourir mais… Relief is on the way ».

    Grâce à la Centrale à gaz que nous inaugurons ce matin, le volume d’énergie non distribuée commence à baisser. Ce qui s’est traduit aussi par une baisse des coupures et de leur durée.

    D’autres initiatives vont être lancées, notamment dans le domaine des énergies renouvelables, et dans celui du service à la clientèle avec d’une part, la poursuite de nos efforts de réduction des files d’attente devant nos caisses et l’augmentation du nombre d’équipes de dépannage d’autre part.

    En 2015, nous voulons doubler le volume des transactions se déroulant hors de nos locaux, pour atteindre les 20%, et réduire les délais d’intervention de nos équipes grâce aux facilités que nous offre la technologie.

    L’arrivée de la 3G nous ouvre à cet effet, de nouvelles perspectives que nous allons explorer avec nos partenaires, afin de rendre l’expérience de nos clients de plus en plus positive.

    Ladies and gentlemen,
    It’s still a long way to go… but surely, relief is on the way…

    Ce n'est qu'en agissant de concert avec votre institution Monsieur le Ministre, et en synergie avec tous les acteurs du secteur que nous atteindrons nos objectifs fondamentaux.

    Je considère qu'en ce sens, l’esprit de dialogue permanent avec lequel vous animez nos échanges est notre plus grand atout.

    Distingués invités, permettez-moi de formuler les vœux les plus sincères que toutes nos actions puissent apporter une contribution positive à notre économie, à nos clients, et à la qualité de vie des populations qui en est le principal fondement.

    Je vous remercie pour votre bien aimable attention.
A step furthermore in the dynamics of strengthening of the energy offer in Cameroon

The english version of this text will be soon available.L’Etat du Cameroun; EDF; IFC Banque mondia

Communication of the Managing Director of Eneo Cameroon S.A at the IPAD conference

.The english version of this text will be soon available.Joël Nana Kontchou face à une centaine de

Emergency works further to an incident on the transport line Bekoko-Nkongsamba-Bamenda

Eneo Cameroon informs its customers in the West and North-West Regions that an incident occurred on

Transport line Bekoko-Nkongsamba: acceleration of the works for a return to normal on Wenesday, January 13th at the latest

Following the incident that occurred on Monday 11 January 2015 on the  90 KV Bekoko- Nkongsamba-Bam


image
APPLICATION TRACKING

Evolution and e-Quotation

image
ELECTRONIC INVOICE

Last 12 months Emails & Alerts

image
COMPLAINTS ONLINE

Live tracking and revival

image
INCIDENTS & WORK SCHEDULE

Calendar by city and quarter

STAY CONNECTED

Find Eneo on social networks

MOBILES APPLICATIONS

Smartphones & Tablets