Your browser needs to be updated to take advantage of all the features of the Cameroon Eneo website.

Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari

Speech of Minee

The English version of this text will be soon available
cérémonie officielle d'inauguration de la centrale à gaz de Bassa-Logbaba avec le Minee. Discours du Minee 

 

• Monsieur le Gouverneur de la Région du Littoral ;
• Messieurs le Préfet du Département du Wouri ;
• Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala ;
• Mesdames et Messieurs les Administrateurs de la société ENEO ;
• Monsieur le Directeur Général de la société ENEO ;
• Monsieur le Représentant du Fonds ACTIS, partenaire stratégique de ENEO ;
• Monsieur le Représentant de Gaz du Cameroun ;
• Chères Autorités traditionnelles ;
• Distingués Invités ;
• Mesdames et Messieurs,

Il m’est particulièrement agréable de présider ce jour, la cérémonie d’inauguration officielle de la Centrale à Gaz de Logbaba/bassa, mis en place par la société ENEO. 

La particularité de cette centrale, et c’est ce qui justifie ma présence ici, est qu’elle a été mise en place dans l’urgence, en vue d’atténuer le déficit observé dans le cadre de la fourniture de l’énergie électrique à la ville de Douala et ses environs.

Mais avant de poursuivre mon intervention, permettez-moi au préalable de remercier Monsieur le Directeur Général de la société ENEO, pour ses propos aimables tenus à mon endroit et, partant, à l’endroit du Gouvernement de la République que j’ai l’honneur de représenter ici.

C’est la traduction de la synergie d’action qui existe fort heureusement entre cette société, concessionnaire du service public de l’électricité, et son concédant qu’est l’Etat du Cameroun.

Je dois avouer que cette harmonisation des objectifs devrait pouvoir nous permettre, à terme, d’améliorer substantiellement la qualité de service et la disponibilité de l’énergie électrique autant pour les industries que pour les ménages.

Je voudrais donc en retour vous assurer, Monsieur le Directeur Général, de ce que je reste très sensible à cette délicate marque d’attention.

Je vous encourage par ailleurs à poursuivre la mise en œuvre du train de mesures que vous vous proposez d’implémenter depuis votre installation à la tête de cette entreprise.

Par ailleurs, je voudrais saluer la présence remarquable à nos côtés, de Monsieur le Gouverneur de la Région du Littoral qui, en dépit de son calendrier très chargé, a tenu à honorer la présente cérémonie.

Bien sûr que je m’associe à vous, pour témoigner notre profonde gratitude, aux hautes autorités administratives, judiciaires, traditionnelles et religieuses, qui ont bien voulu accepter d’être ici, ce matin.

Enfin, qu’il me soit permis de dire un mot à l’endroit de Gaz du Cameroun et du fonds ACTIS, qui ont œuvré pour que ce projet soit rendu possible.

Distingués Invités ;
Mesdames et Messieurs,

La Centrale à Gaz de 50 MW de Logbaba/Bassa que nous inaugurons aujourd’hui, représente une excellente réponse aux différentes problématiques liées à la réalisation des projets d’infrastructures selon le modèle de Partenariat Public-Privé (PPP), et ceux liés à la pertinence que le Gouvernement voudrais donner à son option de promouvoir le mix-énergétique dans notre pays.

Ainsi, l’implication de tous les partenaires sus relevés, représente un bel exemple de collaboration et de solidarité qu’il me plaît de souligner et de saluer ici.

Je voudrais parler, notamment de :

- la société ENEO Cameroon et son principal actionnaire Actis, qui à peine installés dans notre pays, ont pris leur responsabilité pour donner corps à ce projet urgent à l’équilibre de notre système.

- tous les membres du consortium financier ayant participé à la levée des ressources nécessaires ;

- la société Gaz du Cameroun qui fournit le combustible gaz, ainsi que la société Altaqaa global, entreprise qui a fourni les groupes et construit ce site ainsi que tous ses sous-traitants pour le professionnalisme qui permet de rendre ce bel ouvrage d’art dans les délais prévus.

En effet, la société Altaaqa est une société basée aux Emirats Arabes Unis, et qui a fourni l'équipement de production d'énergie, avait la responsabilité de l'importation et de l'installation des groupes électrogènes dans les centrales de Douala.

Gaz du Cameroun quant à lui, a travaillé avec Altaaqa pour effectuer les raccordements nécessaires au gaz.


En effet, en signant un accord d’approvisionnement avec ENEO Cameroon en décembre 2014, la société Gaz Du Cameroun est devenue de fait un acteur majeur de notre stratégie du développement du secteur énergétique.

Il a su nous convaincre à travers cette opération, de sa capacité à être un partenaire fiable et sûr, capable d’apporter rapidement de nouvelles sources d'énergie à Douala.

La combinaison de tous ces acteurs aux côtés du Gouvernement et surtout en soutien à la politique des Grandes Réalisations, chères au Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, met bien en exergue, s’il en était encore besoin, la crédibilité du Cameroun, en tant que destination propice à l’investissement privé et singulièrement aux PPP.

Ainsi, les riches enseignements tirés de la conception, du financement, de la construction et la mise en exploitation des ouvrages de cette nature devraient permettre de renforcer notre dispositif national en matière de PPP pour relever les défis à venir, notamment dans ce domaine.

Comme je l’ai toujours soutenu, les PPP représentent en effet une option forte de développement des infrastructures qui vise à accélérer l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035.

Il s’agira simplement de mettre en mouvement tout le potentiel de notre économie et la capacité des acteurs locaux à promouvoir ce type d’initiative.

Distingués Invités ;
Mesdames et Messieurs,

Tous les indicateurs font état des progrès encourageants dans la restructuration du secteur de l’électricité au Cameroun. Le potentiel de projets à réaliser pour augmenter la capacité de production de notre pays reste encore très important.

En effet, selon nos prévisions, au rythme où croit la demande nationale, notre pays aura besoin d’environ 75 à 100 MW supplémentaires en moyenne chaque année.

Cette évolution cadre bien avec le développement des projets structurants que le Gouvernement a lancé en 2012 et qui vont apporter certainement une réponse idoine, en termes d’offre de l’électricité.

Je voudrais d’ailleurs à cet égard, être plus optimiste en relevant que conformément aux instructions du Président de la République et du Chef du Gouvernement, nous travaillons sur des projets d’exportation éventuelles de l’énergie, car il est à envisager que d’ici quelques années, notre offre d’énergie dépassera la demande.

En effet, comme vous le savez, la facilité pour les entreprises aujourd’hui, à se raccorder au réseau électrique et la disponibilité d’une énergie de bonne qualité et à coût modéré, a valu à notre pays un gain d’une dizaine de places au classement Doing Business 2015.

Nous devons donc être fiers de participer à cet avancement. Et la Centrale à gaz que nous inaugurons ce matin, est également un signe fort de cet apport, tant en raison de la célérité de son exécution que du fait des technologies utilisées pour sa réalisation.

En effet, la Centrale à Gaz de Logbaba/Bassa est installée sur deux sites, occupant près de 9.000 m2 au total.

Il a fait l’objet d’un déploiement rapide, notamment en une période de trois (03) mois, grâce à un partenariat avec Altaaqa Global CAT Rental Power, fournisseur mondial de solutions d'alimentation électrique temporaire. Ce qui est exceptionnel.

D’un coût total de plus de 20 milliards de francs CFA, la réalisation de ces installations qui a mobilisé une centaine de personnes, en période de pointe, constitue sans nul doute, une source de croissance dans une ville de Douala en pleine essor, avec près de trois (03) millions d’habitants.

Cet ouvrage permettra notamment de fournir aux foyers une énergie fiable et propre. Ce projet qui offre une opportunité supplémentaire d’exploiter les ressources gazières de notre pays, vise à mettre à la disposition du Réseau Interconnecté Sud, grâce à une technologie éprouvée, une capacité additionnelle de 50 MW au total, soit 20 MW pour le site de Bassa, et 30 MW pour celui de Logbaba.

Je voudrais saluer le caractère très innovant de cette démarche qui nous permet, à la fois, de diversifier nos sources de combustibles, au grand bénéfice de notre mix-énergétique et de réduire les effets de l’étiage sur le service fourni aux consommateurs.

Ceci me permet d’ailleurs de relever avec satisfaction le dynamisme nouveau qui gagne ce secteur, avec les nombreuses initiatives menées en termes de réformes, de partenariats et surtout des projets alternatifs à mettre en œuvre, à l’image du présent ouvrage ou du projet de parc solaire en cours, pour faire face, souvent dans l’urgence, à l’équilibre offre/demande.

Je voudrais voir dans cette démarche, des signes qui traduisant l’ambition du gouvernement de la République de faire du Cameroun le hub énergétique régional, avec l’aide de ses partenaires au développement.

Distingués Invités ;
Mesdames et Messieurs,

Face à la rareté des ressources financières publiques, l’alternative reste d’impliquer les acteurs privés possédant la technologie et les capitaux nécessaires pour faire face à des investissements parfois considérables.

Cette approche apparaît comme une voie incontournable qui doit concilier les intérêts de toutes les parties prenantes à travers un partenariat gagnant-gagnant entre l’Etat et le secteur privé.


Concernant donc les PPP de manière globale, il convient d’imaginer de nouveaux schémas de financement et d’optimiser l’action des partenaires techniques et financiers en cours.

Le Gouvernement souhaite à cet égard, une plus grande synergie des différents instruments mis en place par les bailleurs de fonds, pour le financement des infrastructures. Il faudra également une plus grande collaboration entre les institutions multinationales telles que la Banque Mondiale, la BAD, l’AFD et l’Union Européenne pour optimiser le potentiel de financement et assurer la cohérence ainsi que la convergence des actions.

Il m’apparaît aussi nécessaire de relever les défis liés à la préparation et au traitement diligent des dossiers en attente et la mise en œuvre de procédure de sélection privilégiant la concurrence.

C’est pourquoi, je me félicite de la diversité des offres qui sont soumises à mon département ministériel et qui sont porteuses de réflexions utiles dans la recherche de solutions pour capitaliser la riche expérience de la réalisation des projets comme celui-ci.

• Monsieur le Gouverneur de la Région du Littoral ;
• Monsieur le Directeur Général de la société ENEO ;
• Distingués Invités ;
• Mesdames et Messieurs,


Je voudrais, pour terminer mes propos, rappeler à notre mémoire commune, que l’énergie représente l’un des piliers essentiels de tout développement économique durable et surtout profitable aux populations.

Ainsi, le Cameroun qui se donne des ambitions de devenir « pays émergent à l’horizon 2035 » ne saurait donc faire l’économie de ce secteur stratégique.

L’enjeu pour notre pays, est de disposer d’une énergie fiable, de bonne qualité, abondante et équitablement répartie sur l’ensemble du territoire national et à l’ensemble de nos industries et de nos ménages. C’est d’ailleurs la mission essentielle confiée à mon département ministériel dont les efforts assidus permettent de redresser progressivement ce secteur fortement sinistré par la période de crise économique.

A cet égard, le Gouvernement sous l’égide du Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA, entend saisir toutes les opportunités qui s’offrent à lui, à l’instar du présent Projet Logbaba/Bassa.

Le Gouvernement compte également explorer les nouvelles sources de production disponibles en abondance et respectueuses de l’environnement, comme le solaire, la biomasse, l’éolien, entre autres.

Ainsi, la Centrale que nous inaugurons aujourd’hui marque une avancée dans le processus de renforcement de la capacité de production d’électricité au Cameroun, notamment pour la ville de Douala, en vue de satisfaire la forte demande induite par la croissance économique.

Nous l’avons relevé plus haut, le supplément de Puissance installée de 50 MW vient s’ajouter à plusieurs autres projets dans le domaine de la production d’énergie électrique.

C’est tout le sens de la diversification des sources de production, combinant le thermique et l’hydraulique, en vue de répondre au triple objectif de l’abondance, de la qualité et de la maîtrise du coût de l’électricité.

De façon plus générale, nous comptons tout mettre en œuvre, pour la disponibilité d’une énergie abondante et bon marché, en vue de contribuer à l’émergence souhaitée du Cameroun à l’horizon 2035.

Sur ce, je souhaite une bonne exploitation à la Centrale Logbaba/Bassa et surtout bon vent à toutes les équipes déployées pour son fonctionnement au quotidien.

Je réitère mes vifs et chaleureux remerciements à Monsieur le Directeur Général de ENEO et son actionnaire ACTIS, pour cette solution innovante qui nous permet d’avancer sur la voie de l’équilibre Offre/demande. Toute ma gratitude va également à Gaz du Cameroun et à tous ceux qui ont rendu ce projet, rapidement visible.

Je vous remercie pour votre aimable attention./-

 

A step furthermore in the dynamics of strengthening of the energy offer in Cameroon

The english version of this text will be soon available.L’Etat du Cameroun; EDF; IFC Banque mondia

Communication of the Managing Director of Eneo Cameroon S.A at the IPAD conference

.The english version of this text will be soon available.Joël Nana Kontchou face à une centaine de

Emergency works further to an incident on the transport line Bekoko-Nkongsamba-Bamenda

Eneo Cameroon informs its customers in the West and North-West Regions that an incident occurred on

Transport line Bekoko-Nkongsamba: acceleration of the works for a return to normal on Wenesday, January 13th at the latest

Following the incident that occurred on Monday 11 January 2015 on the  90 KV Bekoko- Nkongsamba-Bam


image
APPLICATION TRACKING

Evolution and e-Quotation

image
ELECTRONIC INVOICE

Last 12 months Emails & Alerts

image
COMPLAINTS ONLINE

Live tracking and revival

image
INCIDENTS & WORK SCHEDULE

Calendar by city and quarter

STAY CONNECTED

Find Eneo on social networks

MOBILES APPLICATIONS

Smartphones & Tablets