Cérémonie de démarrage de l’accord signé entre Eneo et la SIC pour la modernisation et la sécurisation des installations électriques dans les immeubles SIC

DISCOURS DU DIRECTEUR GENERAL

Douala, Makèpè le 7 février, 2019

 

Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Douala ;

Monsieur le Sous-Préfet de Douala 5ème ;

Monsieur le Maire de Douala 5ème ;

Chers élus, Honorables Députés et Conseillers Municipaux ;

Monsieur le Directeur Général de la SIC ;

Mesdames et Messieurs,

 

Je suis particulièrement ému ce jour par le rassemblement de ce jour dans les jardins du Camp SIC de Makèpè. Nous démarrons ainsi la mise en œuvre d’un accord signé avec la SIC pour la modernisation et la sécurisation des installations électriques dans ses logements.

 

Je voudrais remercier particulièrement le Directeur Général de la SIC qui nous reçoit ici, pour ses paroles aimables. Je le salue aussi pour le pragmatisme dont ses services et lui-même ont fait preuve en nous sollicitant pour qu’on adresse ensemble des problématiques de protection de la vie et de qualité de service dans les résidences SIC. 

Opérateur historique du secteur électrique au Cameroun et catalyseur de la croissance économique, Eneo a l’ambition de fournir à ses clients une énergie  et une qualité de service fiables tout en étant un modèle de gouvernance en Afrique. 

Eneo travaille à fournir à ses clients une énergie fiable, à la hauteur de leurs attentes, et à prix raisonnable.

A cet effet, nos challenges sont nombreux et conformes aux engagements renouvelés ou pris dans le 3ème avenant à notre contrat de concession avec l’Etat signé en novembre 2018.

On peut signer parmi ces engagements :

 

Notre accord avec la SIC participe déjà du respect de ces engagements au moins sur quatre points : la qualité de service, la sécurité, la modernisation de notre système d’exploitation et la vulgarisation des compteurs communicants, que ce soit en mode post-payé qu’en mode prépayé.

 

Les principaux axes de l’accord conclu avec la SIC sont :

 

Parlant spécifiquement du mode prépaiement choisi pour les consommations électriques dans les logements SIC, je dois préciser qu’il est l’une des palettes de solutions retenues dans le processus de transformation de notre entreprise et du service électrique.

 

La révolution digitale transforme la vie des entreprises. Accélérer les changements à Eneo en exploitant les promesses de la technologie a eu un impact sur divers aspects de l’activité de l’entreprise et sur l’expérience de notre clientèle. Les compteurs communicants en mode prépayé offrent au client un fort pouvoir de contrôle de ses consommations électriques, de maîtrise de son budget, et surtout lui facilite la vie.

 

Au cours de la première phase pilote de l’implémentation du prépayé dans la zone de Douala Sud (New-Bell), 1000 compteurs ont été installés. Ceci a permis de déterminer les premières conditions du succès de ce nouveau mode de consommation et de comptage.

L’accord entre Eneo et la SIC, ainsi que d’autres opérations dans les prochains jours vont accélérer l’implémentation du prépayé d’Eneo, et ainsi offrir toutes les clés de l’extension de ce mode à grande échelle.

 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une fois le compteur prépayé installé, la consommation électrique est comme pour les téléphones. Avant de consommer, il va falloir d’abord recharger des unités, une situation qui permettra aux citoyens de mieux économiser l’énergie.

 

Si une citoyenne achète par exemple une carte de 100 KWh, elle contrôlera elle-même sa consommation. En sortant de chez elle, elle peut désactiver si elle le souhaite, et le courant s’en va.

 

Ce mode de comptage règle également la problématique de la  facture commune, d’autant plus que chaque ménage possède désormais une unité qui lui permet de gérer la consommation de l’électricité dans un groupe habitant la même concession ou le même immeuble.

 

Parmi les nombreux avantages du prépaiement, on peut citer :

 

Monsieur le Directeur Général, chers résidents de la SIC,

 

Je l’ai déjà dit plus haut, les défis du secteur sont nombreux. A Eneo, le Conseil d’Administration a approuvé un budget d’investissement de 47,3 milliards de FCFA pour l’année 2019, en croissance  de 30% par rapport à 2018. 26,2 milliards, plus de la moitié de ce montant, est alloué au renouvellement, au renforcement, à la sécurisation et aux extensions de réseaux de distribution d’énergie électrique.

Pas à pas, en symbiose avec tous les acteurs et avec votre soutien, nous pourrons y arriver.

 

Je vous remercie de votre aimable attention.