Votre navigateur a besoin d'être mis à jour afin de profiter de toutes les fonctionnalités du site web d'Eneo Cameroon.

Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari

Discours de Joël Nana Kontchou à l'occasion de la 133ème édition de la fête Internationale du Travail

Lire l’intégralité du discours de notre Directeur Général à l’occasion de 133ème édition de la fête Internationale du Travail.

Chères coéquipières,
Chers coéquipiers,

Ce 1er mai nous donne une nouvelle occasion de nous parler, de faire le point sur ce qui va bien, sur ce qui va moins bien, de clarifier les attentes placées en chacun d’entre vous et de regarder avec attention les attentes que vous avez envers l’entreprise.

Eneo Cameroon est notre bien commun et comme tel, il mérite toute notre attention, notre engagement, notre détermination et surtout Une cohésion indéfectible sans laquelle notre projet commun ne pourra pleinement aboutir.

Chers Coéquipiers, permettez-moi, en ce jour de fête, d’adresser mes chaleureuses félicitations à ceux des nôtres qui ont pris part au traditionnel défilé organisé sur l’étendue de nos dix Régions administratives. Bravo pour votre implication à toujours faire briller notre entreprise.

J’ai écouté avec beaucoup d’attention le message prononcé par le Représentant du Personnel. J’apprécie la reconnaissance de nos efforts communs qui ont permis de maintenir un bon climat social et d’offrir à nos collègues des conditions de travail en nette amélioration.

Ensemble, apprécions à sa juste valeur le parcours enregistré depuis cinq ans. J’ai pris bonne note des points qui vous tiennent à cœur tel que présentés par vos représentants. Ensemble, nous y travaillerons avec pour objectif final de répondre aux attentes du personnel.

S’il est vrai que tous les problèmes ne peuvent pas être résolus au même moment, il n’est pas moins vrai que les points dits en suspens sont pour la plupart des chantiers déjà ouverts, qu’il s’agisse de la convention ou de la formation des délégués du personnel qui a été lancée avant-hier à Koumassi, et va se poursuivre tout au long du mois de mai.

Nous allons continuer à travailler avec vous afin de mener à bout chacune de ces initiatives, et répondre aux attentes du personnel.

Comme vous l’indiquiez, l’extension de la durée de notre concession offre une grande opportunité pour la transformation de notre entreprise et le développement de notre secteur. Dans le même temps, elle nous impose de nouveaux défis et obligations à relever.

C’est dans ce cadre, que le dernier Conseil d’Administration a autorisé la mise en œuvre d’une nouvelle organisation pour notre entreprise avec pour objectif de relever les principaux défis de l’heure qui sont :

  • La sécurité des biens et des personnes
  • L’éthique et la Gouvernance
  • L’efficacité opérationnelle
  • La modernisation de nos activités de distribution et de vente d’énergie
  • L’accès à l’électricité et la satisfaction de la clientèle

Le chantier est certes vaste et ambitieux, mais les fondations mises en place au cours des dernières années nous rassurent sur notre capacité collective (C’est-à-dire Cohésion, cohésion et encore  cohésion…) à relever l’ensemble des défis que je viens de mentionner.

En jetant un regard sur les performances enregistrées au cours des quatre premiers mois de l’année 2019, les résultats sont globalement sur la trajectoire budgétaire tracée en début d’année, sauf dans le domaine de la sécurité.

Chers Coéquipiers, permettez-moi d’insister sur ce volet sécurité qui est non seulement notre objectif n°1 mais constitue une obligation que nous devons remplir pour travailler (That is our License to operate).

Malheureusement, nous avons encore enregistré, depuis le début de cette année, des morts qui auraient pu et dû être évités.

L’exercice de notre activité ne prendra tout son sens que si nous acceptons d’intégrer la sécurité dans les actes quotidiens que nous posons.

C’est dans ce sens qu’une refonte de notre approche sécurité est en cours avec comme fondement le changement culturel qui conduira chacun à s’assurer de sa propre sécurité, de la sécurité de son équipe et de la sécurité des autres.

J’invite chacun de vous à s’approprier de ce changement culturel et de s’assurer que chacun est à tout instant le garant de la sécurité des autres coéquipiers. « We have to be our brothers keepers ».

Chers Coéquipiers, tous les efforts déployés au niveau opérationnel sont anéantis par les morts que nous enregistrons dans notre réseau. Ensemble, nous devons dire STOP à cette tragédie, et arrêter de considérer que c’est une simple fatalité.

Notre politique Santé et Sécurité va être adaptée pour s’appuyer sur 4 piliers : Responsabilité, Engagement, amélioration continue et partage d’expérience. La priorité doit être clairement donnée au travail en toute sécurité, et dans ce but, une organisation et un plan d’action en rupture totale avec le passé ont été adoptés. Nous attendons une implication de tous, en commençant par les leaders, pour assurer une mise en œuvre rapide du programme.

Sur le plan opérationnel, et principalement le rendement de distribution, nous avons enregistré des résultats plus qu’encourageants au cours du premier trimestre de l’année 2019. 1,4 point de gain moyen mensuel enregistré, mettant ainsi notre performance au niveau des objectifs que nous nous sommes fixés.

Nous avons accepté un objectif de 4 points d’accroissement du rendement de distribution pour l’année 2019, nous voulons démontrer que cet objectif était réaliste et que nous pouvons l’atteindre malgré les difficultés rencontrées dans la mobilisation de certaines ressources.

Nous allons donc mobiliser de nouvelles ressources humaines et logistiques dans l’exécution de nos plans d’action.

Sur le plan financier, notre trésorerie s’est progressivement dégradée au cours des derniers mois, à cause essentiellement des créances de l’Etat, auxquelles s’ajoutent celles de certaines entités publiques. Lorsque l’on isole ces créances dans notre portefeuille, le taux de recouvrement se situe dans les marges prévues dans notre plan.

Sur le plan de la modernisation, le programme d’introduction des compteurs communicants prépayés ou postpaid est en cours d’exécution.

En dépit des difficultés logistiques observées en début d’année, le rythme d’exécution s’est fortement accéléré au cours des dernières semaines. Cela crée ainsi beaucoup d’espoir pour la réalisation de l’objectif annuel d’installation de 20 000 compteurs prépayés et 40 000 compteurs communicants postpaid.

Sur le plan de la qualité du service technique, nous avons enregistré une dégradation de la qualité de l’énergie servie aux usagers au cours des derniers mois. Certes, nous avons intensifié les travaux sur notre réseau, mais nous enregistrons un fait nouveau : la dégradation de notre SAIFI qui traduit la fréquence d’interruption vue du client. C’est-à-dire qu’au lieu d’enregistrer des grosses coupures , nous avons beaucoup de microcoupures sur notre réseau.

Chers collègues, j’attends de vous que vous soyez interpellés par toute interruption, si courte soit-elle.

  • Les travaux programmés devront être optimisés pour minimiser les interruptions
  • Les interférences de la végétation sur nos lignes doivent être systématiquement éliminées
  • Le réseau devra être étudié et reconfiguré pour éliminer les surcharges
  • Les départs et postes dos à dos doivent être normalisés au plus vite….
  • Les pannes doivent être gérées avec le plus de célérité, en toute sécurité.

Nous devons mener une guerre contre ces coupures qui gênent le confort de nos usagers et qui impactent négativement l’image de notre entreprise.

Sur le plan humain, nous sommes en train de relever aussi bien le défi du rajeunissement de notre effectif que celui lié à la promotion de la diversité.

En ce qui concerne le rajeunissement, nous poursuivons ce que nous avons opéré ces dernières années. Des recrutements pluriels et diversifiés ont permis de renforcer nos équipes opérationnelles, tout en ramenant l’âge moyen de 45 à 42 ans sur les cinq dernières années. 

Sur le plan de la diversité, tout en poursuivant notre effort, nous pouvons noter avec satisfaction l’évolution notable du taux de représentativité des femmes dans le management de l’entreprise. Celui-ci est passé de 4 à 15% en 4 ans.

Chers coéquipiers,

Après la revue de nos performances et notre nouvelle organisation, j’ai une autre importante annonce à faire. Le Conseil d’Administration nous a autorisés à proposer à l’Assemblée Générale des Actionnaires un projet de redistribution des dividendes dès cette année. C’est une première.

Je ne saurai achever ce propos sans lancer, comme les représentants du personnel, un appel à plus d’engagement et d’intégrité, mais surtout un appel à plus de cohésion.

Sans cohésion, tout ce que nous construisons devient fragile, éphémère.

Nous avons adopté la cohésion comme l’une de nos valeurs. Dans une enquête récente menée par un institut indépendant et dans laquelle les agents ont été amenés à s’exprimer, il apparaît que la valeur cohésion est classée dernière parmi toutes les valeurs.

Ce résultat traduit, chez nos collègues, comme un sentiment permanent de trahison, d’individualisme alors que nous prônons un esprit d’équipe.

J’invite par conséquent chacun d’entre vous, au premier rang desquels les leaders, à améliorer l’esprit d’équipe, à stopper le clientélisme et à reconnaître systématiquement les efforts fournis par le coéquipier.

Ce n’est qu’à ce prix que notre entreprise sera considérée comme une référence de gouvernance dans le secteur et dans la sous-région.

Bonne fête de travail à tous
Merci à tous, pour votre aimable attention.

Télécharger le discours du DG en cliquant ici


image
SUIVI DE VOS DEMANDES

Evolution et devis électronique

image
FACTURE ELECTRONIQUE

12 Derniers mois & Alertes emails

image
RÉCLAMATIONS EN LIGNE

Suivi et relance

image
TRAVAUX & INCIDENTS

Programme par ville et quartier

RESTEZ CONNECTES

Retrouvez Eneo sur les réseaux sociaux

APPLICATIONS MOBILES

Smartphones & Tablettes