Votre navigateur a besoin d'être mis à jour afin de profiter de toutes les fonctionnalités du site web d'Eneo Cameroon.

Firefox, Internet Explorer, Chrome, Safari

Visite : Basile Atangana Kouna sur les chantiers de Songloulou

Le Ministre de l’Eau et de l’Energie, Dr Basile Atangana Kouna vient d’effectuer une visite de travail au barrage hydroélectrique de Songloulou.


Le MINEE était à la tête d’une délégation composée d’officiels du secteur de l’électricité Moussa Ousmanou, le DG de l’Agence de l’électrification rurale (AER), Victor Mbemi Nyankga, DG de la Société nationale de transport de l’électricité (SONATREL), monsieur Zangue, Représentant d’EDC .

Le ministre de l’Eau et de l’Energie a situé sa visite dans le cadre de l’évaluation de la mise en œuvre du plan d’urgence triennal de réhabilitation de la Centrale Hydroélectrique de Songloulou.

Basile Atangana Kouna et sa suite ont parcouru l’ouvrage, question d’apprécier le comportement de ses différents compartiments : barrage de prise d’eau, évacuateur des crues, commandes, groupes, vannes de têtes, conduites forcées, poste de transformation… Ils ont jaugé les travaux réalisés ou en cours, comme sur la passe 5 où ils ont trouvé les employés de l’entreprise Fouré Lagadec Cameroun à pied d’œuvre. Ici, «Les travaux consistent au changement des chaines, des pignons, des rotules et remplacement du dispositif d’étanchéité des vannes segments », a expliqué, Hamadou Bivoung, Directeur de la Production chez Eneo.

Dans le cadre de l’avenant n°2 du Contrat de concession signé en août 2015, Eneo s’est engagé à exécuter un programme triennal d’urgence pour la sécurisation de l’aménagement hydroélectrique de Songloulou pour une valeur de 11 milliards de francs CFA.

Pour le Directeur Général d’Eneo Cameroon, le barrage de Songloulou est très important pour le Cameroun. « Si vous ne l’avez pas, 60 à 65% du pays est dans le noir. Donc, il est important que ce barrage fonctionne de façon optimale. Qu’est ce qui est fait concrètement dans le cadre du plan triennal ? Les travaux sont divisés en cinq lots. Le lot 1 qui porte sur l’auscultation d’urgence est terminé ce 27 mai. Le lot 2 sur l’auscultation complémentaire est en cours. Pour ce qui est du lot 3, confortement du plot et colmatage des fissures, l’appel d’offres a été lancé, les offres reçues mais pas encore dépouillées. Quant aux , travaux électromécaniques à l'évacuateur des crues, les équipes sont sur le terrain. Le plan triennal est lancé et avance avec satisfaction », a commenté Joël Nana Kontchou. « Au sujet des fissures, d’après les rapports d’experts, ces fissures n’entament en rien la stabilité de l’ouvrage. Mais, posent un problème visuel… Ce qui est arrivé à Songloulou n’est pas propre au Cameroun. Les experts ont expliqué qu’il y a eu le même phénomène d’ALCALI REACTION au Canada et au Pakistan, à cause de la qualité du granulat utilisé dans le béton », a-t-il rassuré.

En plus du programme triennal, Eneo réalise par ailleurs des travaux additionnels pour un montant de 4,7 milliards de francs CFA, afin de fiabiliser l’exploitation de la centrale de Songloulou.

Pour le ministre de l’Eau et de l’Energie, la visite du 25 mai 2016 a permis de confirmer la stabilité de l’ouvrage. « Le barrage de Songloulou joue un rôle très important dans le système électrique du pays. J’ai été dépêché par le Président de la République, pour m’enquérir de la situation exacte de ce barrage. Car, nous avons reçu les informations selon lesquelles il y avait les fissures qui pourraient l’endommager et que le risque d’effondrement était élevé.

La première tranche du barrage de Songloulou a été mise en service en 1981 et les premières fissures ont été identifiées 6 ans après, c’est-à-dire en 1987. Les experts ont expliqué à l’époque qu’il s’agissait d’une réaction chimique. Les dispositions sont prises par Eneo pour régler ce problème, ce qui est rassurant », a indiqué Basile Atangana Kouna. Avant d’enchaîner : « Le DG et ses équipes ont expliqué que le barrage était stable et que ces fissures n’entament en rien la stabilité de l’ouvrage. Nous avons également reçu les informations selon lesquelles le barrage de Songloulou n’était pas entretenu. Cette visite nous a permis de constater le contraire, le barrage est bien entretenu et actuellement les équipes d’Eneo sont à pied-d’œuvre. Le DG d’Eneo a expliqué que les fissures posent un problème visuel, c’est pourquoi il y a un projet de traitement dans ce sens, dans le cadre du plan d’urgence. Dans l’ensemble, Eneo va réhabiliter le barrage de Songloulou à hauteur de 11 milliards de FCA. Je voudrais rassurer l’opinion publique qu’il n’y a pas de risque d’effondrement à Songloulou».

A propos du barrage Hydroélectrique de Songloulou

Principal aménagement hydroélectrique du Cameroun, le barrage de Songloulou est construit sur le fleuve Sanaga dispose d’une puissance installée de 384 MW. La centrale de Songloulou a 8 groupes de 48 MW chacun installés en 2 phases; 1976-1981 et 1984-1988. Cet aménagement a deux grandes composantes. D’abord les ouvrages de rétention et évacuation d’eau. Il s’agit d’un barrage béton de 200 m de long sur 8 m de haut, un barrage à noyau de terre de 300 m de long et 27 m de haut, un évacuateur de crue de 135 m de long et de 20 m de haut, un barrage de prise à contreforts de 225 m de long et de 35 m de haut, une retenue de modulation et une usine située au pied du barrage de prise. Ensuite, une usine située au pied du barrage de prise. Elle est constituée de 8 groupes de 48 MW chacun installés en 2 phases; 1976-1981 et 1984-1988, soit au total 384 MW ; 1 Poste d’évacuation 225 KV comprenant 3 départs 225 KV, 2 départs SLL-Mangombé, 1 Départ Songloulou-Logbaba et les Auxiliaires.


image
SUIVI DE VOS DEMANDES

Evolution et devis électronique

image
FACTURE ELECTRONIQUE

12 Derniers mois & Alertes emails

image
RÉCLAMATIONS EN LIGNE

Suivi et relance

image
TRAVAUX & INCIDENTS

Programme par ville et quartier

RESTEZ CONNECTES

Retrouvez Eneo sur les réseaux sociaux

APPLICATIONS MOBILES

Smartphones & Tablettes